Vous êtes ici : Accueil > Nos formations > Certiphyto

Certiphyto

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Comment obtenir son certificat ?

Instauré dans le cadre du plan Ecophyto, le Certificat Individuel professionnel Produits Phytopharmaceutiques (CIPP, ex Certiphyto) atteste de connaissances suffisantes pour une utilisation responsable des produits phytopharmaceutiques. Il est obligatoire pour vendre, acheter, appliquer ou faire appliquer des produits phytopharmaceutiques.

Cette réglementation concerne les exploitants agricoles, leurs salariés, également toute personne qui manipule, applique, conseille ou met en vente des produits phytosanitaires : entreprises de travaux agricoles, employés des collectivités, distributeurs de produits…

Vous vous demandez si vous êtes concerné ? La réponse est ici.
 

Quelles sont les 3 modalités pour obtenir le Primo Certificat ?

  • La formation assortie d'un test informatisé obligatoire (en cas d'échec au test 1 journée complémentaire de formation)
  • Le test seul informatisé (en cas d'échec, réaliser la formation avec test)
  • La validation de diplôme pour les jeunes diplômés* depuis moins de 5 ans (liste des diplômes consultables dans les arrêtés du 29 août 2016 disponibles sur chlorofil.fr)


Attention : votre certificat ne vous est pas remis à l’issue du test ou des études. Vous devez effectuer les démarches de demande de certificat.

 

Quand renouveler votre Certificat Individuel Professionnel de Produits Phytopharmaceutiques (CIPP) si vous êtes un utilisateur en exploitation agricole ?

La durée de validité de votre primo-certificat est différente selon la date à laquelle vous l’avez obtenu :

  • 10 ans si vous l’avez obtenu entre 2009 et le 30/09/2016 
  • 5 ans si vous l’avez obtenu depuis le 01/10/2016 
     

La validité du certificat renouvelé débutera toujours le lendemain de la date d’expiration du précédent certificat, quelle que soit la date de réalisation de la formation et de la demande en ligne du certificat sur service-public.fr (à réaliser au plus vite après la formation). Ainsi la formation ou test pour le renouvellement peut être effectué 9 mois avant la fin de validité et même après dépassement de cette date.
 

 

Comment renouveler votre Certificat Individuel Professionnel de Produits Phytopharmaceutiques (CIPP) ?

  • Par une formation d'une journée (sauf Conseil, 2 jours) sans évaluation
  • Par un test de connaissances informatisé (en cas d'échec suivre la journée de formation)
  • En suivant des formations « labellisées Ecophyto » par VIVEA 

 

Uniquement pour les contributeurs VIVEA

Depuis 2018, VIVEA labellise des formations Ecophyto selon un cahier des charges bien précis. La Chambre d’Agriculture en proposent, qui portent sur les méthodes alternatives et la réduction de l’usage des pesticides. Le suivi de 14 heures ou 2 x7 heures de formation labellisée, dans les 3 ans précédant le renouvellement et 4 mois avant la fin de validité du certificat, peut être utilisé pour le renouvellement.

Il suffira de réaliser en plus, un module à distance géré par VIVEA de 1h30 à 2 heures sur la réglementation et l’environnement, la protection des utilisateurs et la sécurité de l’application. VIVEA délivrera une attestation.

Quelle que soit la formule choisie, ne pas oublier de réaliser à la suite la demande de renouvellement du certificat sur service-public.fr avec les attestations délivrées.

N’attendez pas le dernier moment pour renouveler votre certificat, prévoyez la démarche au plus tard 4 mois avant la date d’expiration.

 

Que propose la Chambre d’Agriculture de la Gironde ?

Nous nous adaptons à vos besoins. Les dates de formation et de tests seuls Certiphyto sont en constante évolution : contactez-nous.

L’inscription à une session est à valider 15 jours avant début de stage

  • Programme : les formations sont mises en œuvre conformément aux directives et référentiels nationaux (objectifs, contenu, durée).
  • Méthodes : exposés, illustrations, démonstrations, films, échanges, quizz, remise d’un document
  • Responsables de stage et intervenants : Rodolphe Montangon, conseiller formateur et nos conseillers viticoles, grandes cultures, maraîchage

 

Les attestations ou bordereaux de score sont fournis suite à la formation ou test, pour réaliser la demande de certificat auprès de la DRAAF

 

Quels sont les financements ?

La prise en charge est totale par VIVEA pour ses contributeurs et par OCAPIAT dans le cadre de l’offre régionale pour les salariés dans la limite des places disponibles.

 

Quels sont nos résultats au test suite à la formation ?

  • 100% pour le DNSA
  • 99,8% pour les opérateurs

 

Le TEST seul : une solution gain de temps

Il s'agit de réaliser un test (Questions à Choix Multiples) de 30 questions (DNSA) et d'en valider au minimum 15. Pour les opérateurs, on compte 20 questions, avec 12 minimum à valider, pour une durée d'une heure maximum.

Pour vous préparer au test, nous vous donnons accès à notre plateforme de formation à distance qui vous permet de :

  • recueillir quelques conseils de préparation
  • réviser certaines notions
  • réaliser un test de 30 questions, ce test est en plus formatif

 

Taux de réussite global au test seul de 2013 à 2021 (302 tests) : 95%

Depuis l’accès à la plateforme de révision- entraînement : 100% pour le DNSA, 87,5% pour les opérateurs

En cas d’échec au test, il est nécessaire de faire la formation.